Sangha

lotus

Sangha : en sanscrit, désigne un groupe dont les membres sont reliés par une orientation commune. Toute personne qui se nourrit de la voie du cœur a sa propre modalité de faire partie de la sangha. Le Centre est Un et les rayons sont tous uniques et différents. Il n’y a pas de place privilégiée dans cette grande roue fraternelle, chacun est invité à laisser le rayonnement le traverser et en témoigner à sa manière particulière, imparfaite, incomparable et merveilleuse. La sangha est responsable du Maître qui la guide, autant que le maître est responsable de la sangha…

La sangha regroupe dans les ashrams indiens les chela (disciples) qui deviennent « gurubhaî », frères par le guru. C’est aussi ce mot sanscrit (parfois mis au masculin) qu’utilisent les bouddhistes qui ont pris refuge dans le Dharma reliés directement au Bouddha par le lama. On aurait pu utiliser d’autre mots : « association », « assemblée », « compagnie » ou « communauté ».
En Inde on pratique le satsang : réunion autour du guru qui enseigne ,ou encore littéralement « sat : ce qui est bon, vrai, authentique et sangha : fréquentation » Il y a donc une nuance de choisir l’orientation de notre regard et de se nourrir ensemble d’une intention qui donne sens à nos vies. C’est la oumma pour les musulmans qui s’inclinent devant Allah le miséricordieux et il y a encore bien des formes et des noms car cette expérience fondatrice s’exprime dans toute la variété des cultures humaines.

La Voie Du Coeur